• Aujourd'hui

     Théo Lésoualc'h


    le moment où presque la nuit finit
    lieu inédit
    où spasment encore quelques stances du rêve
    aujourd’hui joie fatras tracas choses de la vie
    aujourd’hui tout langé de son infini
    soluble à la lumière
    fardé en grand habit
    miracle aujourd’hui
    magie
    continent en émergence de suie
    aujourd’hui grand écran
    blanc sur blanc
    au spectre du présent
    c’est déjà l’alpha du commencement des temps
    tout est encore à faire
    et cela du seul prisme des couleurs de l’air
    et
    tu t’y mets dès le petit matin
    comme un rien
    tu n’es né que pour te façonner ton univers
    alors bâillonne la question
    déraisonne
    aujourd’hui l’unique jour
    pour inventer la terre
    et les montagnes et l’horizon
    et planter
    et puis s’asseoir et regarder
    et oublier les mots à dire
    tout aujourd'hui pour contempler

    et surtout
    éteindre le soleil
    avant d’aller se coucher


    Théo Lesoualc’h
    (janvier 2003, mas brûlé)
    in Tiens n°11, 2003. 

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :