• Ça n'a l'air de rien, ça touche à tout

     M. Lochu     Christophe Élain 

    Ça n'a l'air de rien, ça touche à toutOn croit faire sa crotte pour soi, son pipi pour soi aussi, et puis on s’aperçoit un jour que ces petits soulagements quotidiens sont aussi des événements majeurs. Or, ce jour de la grande révélation est arrivé. Un ouvrage intitulé « Un petit coin pour soulager la planète » nous en convainc, destiné aux citoyens plus ou moins responsables, véritable « manuel de savoir vivre sans emmerder la planète ». Car il s’agit bien de ne pas chier assis sur n’importe quelle lunette aveugle brevetée par les compagnies des eaux, lesquelles s’entendent mieux à multiplier leurs bénéfices par tous les moyens qu’à tenir compte de l’équilibre environnemental.

      En moyenne, en France, plus d’un quart de l’eau potable consommée (157 litres chaque jour par habitant) est utilisé par les chasses d’eau. Et ainsi chaque cascade lancée sur nos excréments est une grosse larme de crocodile versée sur les pénuries qui pointent leur nez. Entre un certain hygiénisme indispensable et un gaspillage délirant il existe pourtant des solutions raisonnables. Plutôt que de raccorder l’ensemble des terriens à des réseaux coûteux, option invraisemblable au regard des quantités d’eau disponibles, il est urgent de prôner l’usage des toilettes sèches pour chacun, et pas seulement pour les habitants des pays sous-consommateurs pas encore raccordés (l’immense majorité) ou les campagnards de partout, car il est possible de « faire » sans eau également dans les zones urbaines, l’auteur nous cite des exemples.

    Présentation générale de la question des petits besoins, avec vue sur le monde et les pratiques en cours ou possibles, ce livre est aussi, plus précisément, un guide des toilettes sèches; les différents modèles existants sont décris, comparés, commentés. Et il est un mode d’emploi de l’excrément, une véritable exploration des différents types de composts, avec recettes et exposé des avantages et inconvénients de tel ou tel procédé. Une partie est consacrée à la législation. Un petit coin pour soulager la planète est à l’évidence un ouvrage de référence, précis, accessible à tous, à lire aux wc ou ailleurs.
    Christophe Élain fut, à Jublains il y a quelques années, celui qui anima la fronde contre un intempestif projet de remembrement. Bénévole très actif du mouvement antinucléaire, c’est un jardinier nomade, solitaire au milieu des hommes et solidaire de la nature. Tout cela se tient, se touche, ça n’a pas l’air de rien, ça ne l’est surtout pas.
     
    M. Lochu,
    Le Mouton fiévreux (3e série) n°1 (2005)

    Un petit coin pour soulager la planète de Christophe Élain, éd. Goutte de sable, 2005. 

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :