• Comme des figures

     Jean-Claude Leroy

     

    l'amour et la mort

    sont comme des figures

    où l'être se complaît

    deux courants continus

    où conduire ne vaut rien

    quand on est goutte d'eau

     

    j'accompagne ce que je suis

    il n'y a que mon rire pour dire « je »

    mon sourire pour miroiter le ciel

    et mes larmes pour arrimer

    l'arthrose de mon désir.

     

    décembre 2018

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :