• Des étages tombent

     Jean-Claude Leroy

     

    tellement plats
    des étages tombent

    bavardes
    les idées s’invalident

    rien qu’une arête de mots naissants
    éventre

    dans la sphère de la raison
    une cabane écrase le ciel
    (où enfin dormir debout)

    comme convenu
    le sang de Sisyphe


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :