• Indécence

    Jean-Paul Hameury

     Indécence (J-P Hameury)Lorsque cette fille très belle surgit à la fin de nos ripailles, nous la baptisâmes Vérité. Lorsqu’ensuite elle se coucha sur la table, releva ses jupes et nous offrit son sexe béant, nous la chassâmes.

    Cependant nous l'avions vue, désirée. Chacun de nous songea que dans cette carrière rouge il aurait pu se délivrer de quelque orage secret. Mais n'aurait-il pas fallu l’aimer jusqu’à la mort ? Une demi-heure de temps à autre, le temps de brûler quelques noirs souvenirs, cela nous l’aurions accepté. Mais plus longtemps ? Ou alors, il eût fallu quitter ces bancs, briser ses liens et renier le rire idiot de nos fêtes ! On tua la fille avec un couteau ébréché.


    À intervalles réguliers, ayant juré de scandaliser, elle reparut. Elle reparaît. Mais elle ne nous étonne plus. Nous ne la voyons même plus ! D’autres soucis nous tirent, dont dépend la marche du monde.


    J-P Hameury, Chroniques, Éd. Folle avoine, 1983.

    Site des éditions Folle Avoine


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :