• L'homme absent

      Jean-Claude Leroy


    L’homme absent

    immobile
    terrassé par les actualités
    le monde en guerre
    le cirque de la cour
    la famine organisée
    et de bonnes raisons d’en finir
    avec les autres
    il voudrait peut-être
    se recueillir
    mais se croirait déserteur
    de n’être pas absent
    alors il écoute, regarde
    à travers les filtres
    et bat sa coulpe
    et se soumet à la funeste fable
    racontée par les écrans
    oubliant de se rappeler
    qu’il pourrait rentrer
    en lui, en l’homme que je suis
    et tenir sa place
    de cœur battant
    silencieux militant
    insoumis à la loi d’oubli
    mais l’homme absent
    n’a plus sa tête
    son rêve n’est plus le sien
    il ne peut rien pour le monde
    ce n’est pas lui qui va mourir
    la douleur peut-être le réveillera
    l’accident, sinon le miracle
    il croyait porter le monde
    avec ses émotions et ses avis
    et voici qu’il est seul
    écrasé
    comme la mouche
    tenu à carreau
    trompé par des reflets,
    des mensonges et des leurres
    et par sa paresse à vivre
    à résister à l’emportement
    à se tenir à sa place
    après l’avoir cherchée
    l’avoir trouvée
    au plus près du sentiment d’absence
    là où habitent le présent et les larmes
    tout un bonheur appareillé
    rétif à l’imposture
    prêt à s’ouvrir
    à reconstruire ce monde
    massacré où le peuple
    réclame avant de se servir
    à chaque fois trop tard
    après des sacrifices
    des martyrs dévorés
    une longue vacance
    où les ratés audacieux
    ont tout pris
    à la gorge
    et bu le sang
    de l’homme… absent

     

    jcl (2012)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :