• La comptine de nos élans…

     Alice Massénat 

     

    La comptine de nos élans
    le versatile le camphre et notre formol
    en strict nécessaire d’une histoire reléguée
    où enterrement et cauchemar se rejoignent

    Et je suis tuée
    le souvenir à peine reconnu
    ami amant que sais-je

    Ils exécutent leurs simulacres de foires
    singent et percutent leurs prétextes
    au revoir d’une cavalcade le tranchant de nos lapsus

    Quand donc pourrai-je crier
    valdinguer et les poursuivre au bout de leurs délires
    les bras sanguinolents de haine farouche
    Plus de clins d’œil
    pas même le partage de l’humeur du joug

    Je me hisse
    haranguant les quelques acolytes d’une forteresse de marbre
    lui tends les bras en constellation
    le synonyme à peine éclipsé
    d’une statue de sel qui s’échappe

    Je verrai leurs paupières auxquelles le dire est sacrilège
    jouxtant enfin les palimpsestes d’une horloge
    affublées et tacites de nos pourquoi

    Je jouerai de l’oud
    cabrerai son corps d’onyx
    en lumière de quelque vestale
    et de nos franches éberluées
    l’appoint se fera

     

    Alice Massénat
    18/05/2018


  • Commentaires

    3
    Persée
    Samedi 19 Mai à 15:11

    Alice Massénat renvoie à leur néant les besogneux des vers fabriqués et prétentieux. Elle est une très grande poète, et cela dans sa chair, dans ses tripes, avec son âme cabossée mais d'une totale pureté. Elle n'écrit pas de la poésie, elle est la poésie, la sienne, unique et magnifique.

    2
    L'aigre de mots
    Vendredi 18 Mai à 14:20

    Il faudra bien reconnaître un jour qu'Alice Massénat est l'une des plus brillantes alchimistes du verbe de ces trente dernières années. Alors que la langue est de plus en plus plombée par son instrumentalisation médiatique, elle ne cesse de la passer au creuset de sa rage, pour la transmuter en l'or pur de ses poèmes.  

      • Vendredi 18 Mai à 20:24

        Oui, nous sommes bien d'accord. Et nos petites mains feront ce qu'elles peuvent pour le faire savoir.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :