• Pour Alain Jégou (Alice Massénat)

    Alice Massénat

     

    Dépenaillée

    de scarabées en vitrifications le thymus

    Je leur ourdis leur contexte

    leurs esgourdes et leurs failles

    à débrailler en joute

     

    Terrorisée

    Mon vague à l’âme défenestre ces crins qui tournoient

    la vulve exsangue

     

    A ces folles agapes

    viscéralement amputées

    A mes démons en partage

    le crack du gouffre qui caracole

    le surin expectorant nos miasmes d’affabulateurs

     

    Imaginez ces carrières de sang

    qui regorgent de nos blasphèmes

    huons tout ce clergé tendancieux

    au creux de sa tombe

    enfin

     

    La faux en deçà

    le parcours initiatique expurgé et corrompu

    Je Le veux jusque dans mes reins

    dans mes désarrois

    dans mon crâne

     

    De ma folie meurtrière

    le suroît suinte

    le poing crevé au chevet de ce Lui

    tant nos pulsions ne cessent d’être

     

    Alice Massénat

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :