• Requiem pour une vouivre…

    Alice Massénat

          à Alain

     

    Requiem pour une vouivre aux délires de larmes
    qui se vautrent en pâture
    sans plus d’iconographes à l’esprit retors

    Avoir le droit de chialer enfin
    A tous ces candélabres
    à ces vauriens
    je voue ma haine du qui-suis-je

    Le poing est hagard et je m’en veux
    Ferré sera là
    avec mes hurlements de femme caduque
    Quand

    Un fardeau incessant
    de la gifle au courant de mes ruines
    Plus rien à attendre
    sans plus de piment
    où la jouissance fait force de vie

    Tout est tari
    et je reste
    penaude
    sans mot à me mettre

                                        (Paris, le 6 mai 2013)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :