• Une rencontre…

     Michel Bourçon

    à Anne et Jean-Christophe Belleveaux

    une rencontre
    nous fait respirer
    le grand large


    et c’est toujours l’autre
    qui nous donne
    un visage.


             *

    quelques verres
    nous de lestent du poids
    des habitudes
    alors l’amitié
    saute à pieds joints
    sur la table
    quand la mélancolie
    est là encore
    sans les miettes.


     
             *

    au dehors
    des panneaux indicateurs
    nous incitent à repousser
    nos limites


    ce qui nous est donné
    à vivre
    luit sur l’asphalte


    fait des bonds
    avec les sauterelles
    sur les bas-côtés.


     
             *

    les souvenirs
    s’en vont faire un tour


    nous regardons mourir
    la houle des blés
    contre les portières de la Ford

    l’énergie déferle
    en nous


    sur tout ce qui refluait
    loin de nos cœurs.


     
             *

    loin derrière
    une pomme pourrit
    raconte tant de choses
    sur une table.


     
             *

    il n’y avait rien d’autre
    derrièrre toute chose nommée

    marcher sur les pas
    d’une existence sans espace


    flotter dans une absence d’air

    faire semblant de vivre
    était aussi aisé
    qu’aller faire son tiercé.


     
             *

    maintenant la pensée
    s’écoule sur la route
    et dans les champs


    nous roulons sur une départementale
    tracée pour l’insouciance


    rêvant de nous allonger
    joue contre elle
    tiède au couchant
    pour écouter le monde.


                                                           Michel Bourçon

                                                          in Tiens n°9

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :